Quelles sont les étapes pour installer son bac à shampoing ?

Le bac de lavage fait partie des meubles design et impératifs lors de l’ameublement et de l’agencement d’un salon de coiffure. Pour installer son bac à shampoing, diverses préconisations sont de rigueur et doivent être scrupuleusement respectées afin de le raccorder et de le fixer.
Retrouvez nos conseils et étapes pour l’installer convenablement, et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour son montage afin d’éviter toute déconvenue ! 

Quels sont les outils nécessaires ?

Pour installer votre bac à shampoing dans votre salon de coiffeur, référez-vous d’abord au manuel de montage de celui-ci. Une liste d’outils spécifiques devrait normalement y être apposée.

Vous aurez normalement besoin de : 

  • Un crayon de papier ou une craie de marquage
  • Un tournevis plat ou cruciforme
  • Une pince multiprise
  • Un niveau à bulle 
  • Un mètre
  • Des vis et écrous s’ils ne sont pas fournis avec le bac de rinçage
  • De la filasse et du fil d’étanchéité si nécessaire
  • Un produit hydrofuge et imperméabilisant en fonction de la surface accueillant le bac à shampoing

Comment raccorder l’arrivée et l’évacuation d’eau ?

Le raccordement de l’évacuation des eaux usées et de l’adduction d’eau devra être scrupuleusement exécuté, comme l’exige la notice de montage de votre bac à shampoing. 

Pour l’adduction de l’eau (l’arrivée d’eau) : le calibre et le diamètre des tuyaux devra être conforme à la notice afin de bénéficier d’un débit d’eau adéquat pour les bacs de lavage raccordés et montés en série.

Pour l’évacuation des eaux usées : comme pour l’arrivée d’eau, il faudra là encore respecter attentivement les préconisations du constructeur. Tous les éléments du bac à shampoing devront être raccordés, comme le tuyau souple servant à l’écoulement. Tout ceci dans le but d’éviter la formation de bouchons qui engendreront de mauvaises odeurs et également bannir toute fuite d’eau.

Comment fixer son bac à shampoing ?

Commencez par délimiter la zone d’installation et d’espace de travail du bac à shampoing. 

À l’aide d’un crayon ou d’une craie, posez le bac à shampoing, marquez son emplacement au sol ainsi que sur l’emplacement mural qui accueillera les arrivées et/ou évacuations d’eau.

Une fois les mesures prises, on retire le bac à shampoing et on applique un produit de protection hydrofuge. Dans le but d’imperméabiliser la zone sur laquelle reposera le bac à shampoing et de la protéger de l’eau et de l’humidité.

Une fois le produit de protection hydrofuge séché, on vient aligner les tuyaux d’arrivée d’eau et d’évacuations sur la surface d’accueil du bac à shampoing.
On fixe ensuite le fauteuil et le bac à shampoing comme défini dans le manuel d’utilisation, en veillant à fixer d’abord le fauteuil, puis ensuite la vasque. 

Vous voilà maintenant fin prêt pour monter votre bac à shampoing en bonne et due forme !
Et si installer un bac à shampoing n’est pas dans vos cordes, faites appel à un plombier pour disposer d’une pose professionnelle et d’une prestation clé en main !

sit Sed dapibus odio tempus Donec massa elementum et,